Quelle vie après la poubelle ?


Les ordures ménagères... en énergie électrique

Les Ordures Ménagères résiduelles sont collectées dans chaque commune à des fréquences différentes (1 fois tous les 15 jours, 1 fois par semaine, 2 fois par semaine...). Les ordures ménagères sont acheminées (directement ou via un poste de transfert) dans une des deux installations de stockage des déchets non dangereux (ISDND) du département  : Montreuil-sur-Barse ou Saint-Aubin. Sur place, le biogaz produit lors de la fermentation des déchets putrescibles est valorisé en électricité.

Les déchets verts... en compost

Collectés dans certaines communes en porte à porte, ils sont soit acheminés vers le poste de transfert de La Chapelle Saint-Luc, soit directement vers une des unités de compostage de l’Aube (Bouilly, Feuges, Bar-sur-Seine). Sur place, les déchets sont contrôlés, broyés, mélangés avant de subir une première fermentation. Après maturation, le compost obtenu est calibré puis stocké et ensaché.
Les erreurs de compostage (ex : une pomme d'arrosoir) sont évacuées vers une des deux ISDND.

Les emballages et papiers ... en nouveaux objets

Ils sont collectés en porte à porte ou dans des bornes d’apport volontaire.
Le chemin pris par ces déchets diffère en fonction des modalités de tri : 

Cas 1 - Papiers collectés à part des emballages

Les papiers sont acheminés sur le poste de transfert de Torvilliers (société Onyx) avant d’être transportés à la papèterie Norske Skog à Golbey (88) où ils seront recyclés.
Les emballages, quant à eux, sont envoyés au centre de tri de La Veuve (51 - société Coved environnement) où ils sont pesés, triés et stockés.
Les erreurs de tri sont dirigées soit vers une Unité de Valorisation Energétique. 

Cas 2 - Papiers collectés en mélange avec les emballages en extension 


Collectés dans certaines communes en mélange, les papiers et emballages seront dirigés au centre de tri d'Ormoy (89 - société Coved environnement) où ils sont pesés, triés et stockés.
Les erreurs de tri sont dirigées vers une fabrique de Combustibles Solides de Récupération.

Après les centres de tri

Stockés dans les centres de tri sous forme de balles, les déchets vont suivre une filière de valorisation selon leur nature. C’est le début d’une deuxième vie pour ces déchets ! Par exemple, les pots de confiture en verre sont transformés en bouteilles en verre, les conserves en acier en clés à molette, les briques alimentaires en papier-toilette…