La prévention, c'est quoi ?


Le meilleur déchet est ... 
celui qu'on ne produit pas !

La prévention des déchets consiste à :

  •  éviter, réduire ou retarder l'abandon de produits ou de substances qui contribueront aux flux de déchets 
  • limiter la nocivité des déchets eux-mêmes ou de leurs traitements (substances dangereuses et/ou difficiles à recycler).

Les enjeux de la prévention des déchets - volet de l’économie circulaire - sont les suivants :

  • une économie des matières premières non renouvelables
  • la limitation des impacts sur l’environnement
  • les économies financières liées au traitement du déchet.

La réflexion autour de la prévention se fait depuis l'extraction des matières, aux usines de transformations, aux distributeurs, aux consommateurs jusqu'à la génération du déchet.

Un objectif national

La loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte fixe un objectif de réduction au niveau national de 10% des déchets ménagers et assimilés.

Entre 2010 et 2016, le gisement des déchets traités par le SDEDA a évolué ainsi :

  • - 6,92 % en tonnes 
  • - 8,66 % en kg/habitant.